It’s a small world

30 mai 2007

Mais non tu n’es pas seul

Filed under: Uncategorized — leblogdepook @ 8:37

Un truc sympa que l’on aurait pu ramener de l’AGIFORS ici

Les teletubbies sont au coeur de l’info, voici un texte de Bret Easton Ellis :

Les Teletubbies apparaissent – quatre gros tas informes, personnifiés par des types costumés, chacun d’une couleur différente, comme autant de shamallows palichons. Ils sont affublés d’une sorte d’antenne qui bouge en haut de leurs têtes ; ils batifolent et font de cabrioles sur un terrain vague tapissé de gazon artificiel – un minigolf stérilisé. […] Leur visages sont ceux de singes, mais lisses et sans âge. Ils s’expriment à l’aide d’onomatopées et de syntagmes désarticulés. […] Parfois, ils réagissent aux propos d’un narrateur qui en voix-off leur pose des questions cruciales, du genre : « Et qu’est-ce qu’il y a dans ce sac, Tinky Winky ? » (encore ce sacré Tinky Winky). […] Les minutes s’écoulent, les Teletubbies s’affalent au sol, sous le regard altier du soleil-bébé qui en couine de plaisir. […] On entend des bruits de pets, des périscopes émergent du gazon artificiel, et une sorte de grande roue magique diffuse des rayons scintillants qui obligent les pauvres Teletubbies à se blottir les un contre les autres. Parfois, ils vont même jusqu’à s’évanouir. C’est à ce moment précis que les rectangles grisâtres situés sur leurs ventres entrent en action. Ces hurlus-berlus sous acide sont en réalité des télévisions vivantes, ils exhibent fièrement un écran incrusté dans leur abdomen et qui soudain s’allume, pour diffuser de petits court-métrages mettant en scène de vrais enfants qui agissent de façon déroutante – comme des Teletubbies. […]

Au total, ces petits documentaires vous remettent à l’esprit les nombreuses similitudes entre le langage des enfants et celui des grands alcooliques. Bien qu’ils ne possèdent pas la verve contrite et nocive d’un « Barney », les « Teletubbies » ressemblent à l’image qu’un caricaturiste un peu tordu pourrait brosser d’une affreuse émission pour enfants, diffusée dans un monde futuriste conçu par Huxley, George Orwell ou Gibson. Les Teletubbies rappellent les mutants du film Chromosome 3 de David Cronenberg ; en les observant, on ne peut que penser : bon sang, ils n’ont dû être inventés que pour nous rendre malades ! C’est vrai qu’il fallait oser. Tous les efforts de provocation du chanteur Marilyn Manson ont l’air bidon comparés à ces petits nounours psychédéliques.[…]

Les sonorités lénifiantes, le silence sinistre, l’ambiance New Age, les surfaces immaculées, tout y est si constipé, si contrôlé, si aseptisé, dans un univers où même ce qui est spontané à l’air minutieusement planifié, que cet ensemble inquiétant, dont le moindre humour semble absent, est le parfait symbole des nouveaux pères et mères issus de ma génération.[…] Tous, ils s’identifient complètement à leurs enfants et voudraient un monde idéal, un monde pour les bébés. Des adultes qui rêvent d’un monde parfait, totalement conforme à leur conception de ce qui est inoffensif.

Publicités

Laisser un commentaire »

Aucun commentaire pour l’instant.

RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :